• \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\
    \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\
    Les Frères Vazectomyà la Biennale de l'An 3000 à Sao Polo c'estICI
    \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\et des vidéos\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\



    votre commentaire
  • Le langage-Vazectomy serait un langage débarrassé des sèmes de la plus-value communicante dans le but  de répandre des flaques de plaisir.

    Le jus qui sort de la bouche des frères Vazectomy  renonce à ce pouvoir fécondant dans la mesure où celui-ci a été reconnu nul.

    Si les Frères Vazectomy accordent encore aux mots une quelconque aptitude germinative, c'est sur le seul plan de la jouissance.

    Ainsi la grande soupe-Vazectomy compte parmi ces ingrédients d'autres créatures flagellées, plus autonomes et moins soucieuses de leur descendance que d'une réappropriation audio-hédoniste de la part du récepteur.

    Le coït des consciences n'aurait pour visée que l'électricité engendrée au moment où le verbe-véhicule traverse son destinataire pour poursuivre sa course dans un autre et la répétition de cet acte à l'infini jusqu'à épuisement des carcasses.


    1 commentaire
  • Pour écouter dans son intégralité l'émission Le Son du Mois du mardi 14 Novembre CLIQUEZ ICI
    (merci à Janken Popp
    pour l'enregistrement)

    votre commentaire
  •  Mardi 14 Novembre 17H sur Radio Grenouille dans l'émission Le Son du Mois, diffusion d'un extrait de l'"Ours à nattes", une libre interprétation de l'"Ursonate" de Kurt Schwitters

    votre commentaire

  • Papa-lizene
    Vidéo envoyée par les_freres_vazectomy

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires